L’état civil passe totalement au numérique

Par application du plan préfectures nouvelle génération (PPNG) à partir du 6 novembre 2017, toutes demandes de documents administratifs et leur renouvellement devront être faits en ligne uniquement.

Dès le 6 novembre 2017 plus besoin de se déplacer en préfecture pour déposer soi-même son dossier de demande de carte grise ou permis au guichet. Désormais les démarches se feront exclusivement sur internet via le site de l’ANTS1)https://ants.gouv.fr, l’Agence Nationale des Titres Sécurisés. Les préfectures poursuivent  l’application du PPNG ainsi que de la politique de dématérialisation des démarches administratives amorcée en mars 2017 concernant les demandes et renouvellement de cartes d’identité et de passeports.

 

Une restriction d’accès à l’exercice de nos droits ?

Si cela permet de réaliser des économies à l’Etat ou encore réduire les délais d’attente (désormais le délai d’attente sera de trois jours au lieu de dix), tous les foyers ne sont pas forcément équipés. En effet selon l’INSEE 3 ménages sur 4 auraient accès à un ordinateur avec une connection internet2)https://www.insee.fr/fr/statistiques/1379756.  Cependant tous n’y sont pas forcément à l’aise, certains notamment les plus âgés devront être accompagnés et conseillés.

Les usagers pourraient alors se retrouver discriminés dans l’exercice de leurs droits, restreints par une nécessaire maitrise des outils informatiques modernes.

Pour endiguer cela, les pouvoirs publics ont décidé d’instaurer des points numériques qui seront mis à disposition dans les préfectures et sous-préfectures. Des médiateurs seront également présents pour assister les personnes ne maitrisant pas l’outil informatique dans la réalisation de leurs démarches.

 

Un standard d’assistance a également été mis en place au niveau national  N° national unique 34 00 (0,06 centimes par minute) pour accompagner ces usagers et leur apporter des réponses pour leurs démarches en ligne concernant désormais: le certificat d’immatriculation des véhicules, le permis de conduire, la carte nationale d’identité et le passeport.

 

On espère que cette politique de dématérialisation à outrance faite au nom de l’économie discriminant les usagers ne maitrisant pas les outils numériques actuels ne se heurtera pas à des failles de sécurité…

Reférences   [ + ]

1.https://ants.gouv.fr
2.https://www.insee.fr/fr/statistiques/1379756
Commentaires
    Ils en ont parlé....

    Laissez un commentaire

    Contactez-nous

    Nous vous répondrons par mail le plus rapidement possible !

    Veuillez taper puis appuyer sur Entrée pour rechercher